Certifications de l’italien LE en milieu arabophone : évaluer l’efficacité des pratiques pédagogiques innovantes

Omar COLOMBO, Paris-Sorbonne University Abu Dhabi. Émirats Arabes & Université Grenoble Alpes

Nous avons introduit des pratiques d’enseignement innovantes en italien LE à l’Université Sorbonne Abu Dhabi (PSUAD) :
L’approche actionnelle : méthode hétérogène, elle vise les compétences productives communes et les usages professionnels (Riquois, 2010).
La formation hybride : propice aux interactions enseignants/étudiants (Depover, 2004), elle permet d’aborder à distance la compréhension, l’écrit et les compétences lexico-syntaxiques.
Les certifications en LE favorisent l’intégration scolaire et professionnelle. Depuis 2012, les étudiants d’italien passent la CILS (A2/B2), organisée par d’autres institutions. Depuis 2013, ils passent à PSUAD le CLES-Italien (B1/B2), dont l’orientation actionnelle excède le strict niveau linguistique (Rouveyrol, 2014).
Résultats CLES et CILS, 2013 et 2104 : les erreurs, les performances communicatives et les difficultés rencontrées avec les tâches ont fait l’objet d’analyses qualitatives, nous permettant d’évaluer l’efficacité des dispositifs. Le CLES (et la CILS) profiterait à la qualité des apprentissages et permettrait de fixer des objectifs de formation (Rivens, 2013).
Hypothèse : la complémentarité des formations et divers facteurs circonstanciels et cognitifs contribueraient à développer les compétences en LE, ce qui se refléterait dans les résultats.
85% des apprenants ont passé les certifications avec succès, aidés, entre autres, par la proximité interlinguistique (les étudiants arabophones ont plus de difficultés) et leur niveau d’interlangue en LE. L’hybridation module les activités du parcours (Castello, 2011), aide l’apprenant à renforcer ses compétences et à compenser ses faiblesses (Allal, 2005). Les étudiants se sont impliqués afin d’atteindre les objectifs : la motivation doit être stimulée par des méthodes pédagogiques adaptées (Romainville, 2000).
Notre réflexion didactique met en évidence l’efficacité des pratiques d’enseignement innovantes en association avec la valorisation des compétences plurilingues/métalinguistiques des étudiants.