Les erreurs de nos élèves travaillent pour nous

Chara EFSTATHPOULOU, Aristotle University of Thessaloniki

RÉSUMÉ

Que se passe-t-il quand l’erreur change de position dans la leçon de langue étrangère, joue un rôle de premier plan et devient partie indispensable de celle-ci ?

Quand les élèves apprennent vraiment par leurs erreurs et ne sont-ils pas réprimandés à leur sujet ?

Ils développent des compétences métacognitives et deviennent autonomes. Ils agissent de manière critique et acquièrent confiance en soi même.